Maison

Comment fixer un matelas au sommier ?

matelas au sommier

Pour un confort optimal de couchage, le matelas est un élément literie incontournable. Sur le marché, il existe divers modèles de cet équipement qui pourraient vous convenir. Toutefois, quel que soit le modèle, il peut arriver que le matelas glisse ou dérape durant le sommeil. Lorsque cela arrive, l’action de soutien du sommier est réduite et provoque une mauvaise absorption du poids du corps. Il faut donc remédier à ce problème en fixant parfaitement le matelas au sommier. Voici quelques solutions à appliquer pour y arriver.

Se servir d’un isolateur de sommier antidérapant

Pour bien fixer un matelas au sommier, vous pouvez opter pour un isolateur de sommier antidérapant. Cette solution est généralement la plus utilisée car offrant une meilleure efficacité pour éviter le dérapage d’un matelas sommier. L’isolateur de sommier antidérapant est un genre de couverture antidérapante qui se met entre le matelas et le sommier. Le dispositif va alors, non seulement, maintenir une circulation optimale de l’air, mais aussi garder le matelas dans une position fixe durant toute la nuit.

L’isolateur de sommier antidérapant est doté de petits arrondis en latex qui se cramponnent au matelas sommier. Aussi, la couverture antidérapante évite une usure précoce au matelas grâce au bon amortissement des contacts entre le matelas et le sommier. Sur le marché, la couverture antidérapante existe sous diverses tailles et couleurs. Pour un matelas-140×190 par exemple, un isolateur de sommier antidérapant de la même taille peut convenir. Pour un modèle sur le marché, il faut alors compter entre 30 et 50 euros.

Opter pour un matelas de même taille que le sommier

Généralement, le dérapage de matelas est dû à une différence de dimensions notoire entre le sommier et le matelas. Si vous disposez d’un matelas plus petit ou plus grand que le sommier, il aura forcément tendance à glisser lorsque vous êtes couché dessus. Le matelas sommier bougera notamment en fonction de la surface de couchage. L’idéal est alors de choisir un modèle qui convient parfaitement aux dimensions de votre couchage pour une fixation optimale de l’ensemble.

Lorsque vous achetez un matelas, la dimension est l’un des critères de choix les plus déterminants. C’est pour éviter ce type d’inconvénient comme la glisse du matelas durant le sommeil que vous devez le choisir de la même taille que le sommier. Pour cela, vous pouvez tout simplement prendre le temps de mesurer la taille du sommier avant de faire un achat. Un modèle de matelas-140×190 ne saurait être compatible avec un sommier de taille 160 × 200.

Utiliser des butées de matelas

Une autre manière de fixer un matelas au sommier consiste à trouver des butées de matelas. Elles sont certes moins esthétiques et plus basiques, mais il s’agit là d’une option alternative aux isolateurs de sommier antidérapants. Également connues sous le nom d’arrêtoirs, les butées de matelas sont des objets de fixation de petites dimensions qui viennent se clipper sur les rebords du sommier et pour ainsi éviter le dérapage du matelas. Sur le marché, les butées de matelas existent en matériaux PVC ou métal. La butée de matelas latéral en métal est dotée d’une fixation entre les lattes.

Lors de la fixation de la butée, il faut penser à laisser un espacement entre les lattes. Par exemple, pour qu’un modèle de butée en métal large de 105 mm se fixe parfaitement, il faut un espace compris entre 25 et 40 mm maximum. Il faut généralement 4 butées de matelas pour les fixer sur les 4 côtés du matelas sommier. Sur le marché, les prix tournent autour d’une vingtaine d’euros et fluctuent en fonction des spécificités de chaque lot.

Des procédés classiques pour bien fixer un matelas au sommier

Pour bien fixer le matelas sur le sommier afin d’éviter qu’il ne bouge lorsque vous dormez, il existe d’autres solutions classiques. Comparées aux isolateurs de sommier antidérapants ou aux butées de matelas, ces solutions sont certes moins efficaces, mais elles demeurent des astuces très pratiques. Elles sont également moins esthétiques.

Vous pouvez, par exemple opter pour des élastiques que vous fixerez sur le matelas afin de bien le maintenir sur le sommier. Vous pouvez aussi opter pour des attaches en tissu ou nylon comme des cordes pour les mêmes résultats. Sans dépenser beaucoup d’argent, vous pourrez éviter le dérapage de votre matelas et bénéficier d’un minimum de confort pour des nuits de sommeil tranquilles.

Comment here